Choisir le photographe de votre mariage, c’est choisir les images que vous souhaitez garder toute votre vie.

Je pense qu’il est inutile de faire de longs discours.. je vous encourage à visiter de nombreux sites de photographes et de mariage et laissez vous aller au coup de coeur.

Ma philosophie et ma façon de travailler consistent à être à vos côtés toute la journée de votre mariage et d’immortaliser vos émotions et celles de vos invités. Je vous encourage à rester VOUS même, à vous faire plaisir.. c’est votre personnalité que je veux mettre en valeur. Pas de scénario ou de pose pré-établis pour tous les mariages.

Vous vous occupez juste d’être les plus heureux mariés, et moi j’immortalise ce grand jour. Depuis les préparatifs, pendant la ou les cérémonies jusqu’au Cocktail je suis discrètement à vos côtés. Vous pouvez également prolonger le reportage photos jusqu’à la pièce montée.

Et même pendant la séance photos de couple, et celle de groupes, même si ce sont moins des photos « volées » je vous invite à rester naturels. Pour mieux connaître mon travail, suiviez mon blog, il est régulièrement mis à jour.

Pour mieux nous connaître avant le jour J je vous encourage à prévoir une séance engagement, une belle occasion d’avoir des photos différentes de votre couple qu’en habits de mariés et de vous habituer à l’objectif.

Et pour vraiment vous faire plaisir sans l’impératif du timing serré le jour de votre mariage, je vous recommande fortement la séance « Day after » !

Je n’insisterais jamais assez sur l’importance de bien prendre le temps de choisir son photographe. 

Je publie un maximum de photos : ici sur mon blog, sur mon Flickr, ma page facebookmon pullfolio etc etc…. pour que les futurs mariés qui arrivent sur mes pages puissent vraiment prendre le temps de voir ma façon de travailler.

Je préfère que des fiancés me disent, avant leur mariage « vous ne faites pas le genre de photos que nous attendons » plutôt qu’un couple qui aurait à peine pris le temps de me connaître puis serait déçu car il n’aurait pas les photos qu’il attendait !

Au risque donc de radoter … je le dis, redis, répète….. ma façon de voir les photos de mariage est de faire un REPORTAGE de votre journée ! mettre en valeur votre personnalité, capturer les expressions de vos invités, saisir les émotions partagées…

En grande majorité, mes photos seront spontannées, volées, prises sur le vif…. ma devise  : « oubliez moi » et surtout pas de :  « souriez moi ! regardez moi ! »

Si vous attendez de votre photographe qu’il demande à vos invités de se placer tous au même « plus joli endroit » (souvent un pot de fleur…) qu’il attende que tout le monde ai bien figé son regard et son sourire pour déclencher, qu’il dicte à chacun la posture à prendre…. je vais vous conseiller d’autres confrères qui font ça très bien ! mais je ne serais pas avec vous ce jour là….

Malheureusement, j’entends encore (je pensais que c’était révolu mais non…) des personnes qui pensent qu’il suffit de taper « photographe » dans un annuaire, moteur de recherche… le réserver.. et ensuite (souvent une semaine avant le mariage.. voire le matin même) lui donner une liste du « job » qu’on attend de lui… « c’est votre boulot de faire ce qu’on vous demande ».

Comme si vous réserviez votre traiteur, et que la veille vous lui donniez la liste des plats que vous avez envie de manger alors que ce n’est pas sur sa carte et que ça n’a rien à voir avec ses spécialités !

Pour choisir votre menu de mariage, vous avez comparé les menus proposés chez les différents prestataires, voire, vous les avez gouté ! vous n’avez pas choisi un spécialiste en gastronomie française pour lui demander de vous faire un Kalmith tandoori !!

Ce n’est en tout cas pas ma façon de travailler.

Déjà et avant tout : je fais des photos de mariage parceque J’AIME ça !! non pas parceque « je n’ai pas le choix ».. si un jour je me mets à ne plus prendre plaisir : j’arrête tout de suite. Donc….. primordial : je prends plaisir !! j’aime, je me régale, je suis passionnée, épatée, surprise, subjuguée et épanouie.

Pour donner une image qui provoque l’émotion.. je dois ressentir l’émotion. Je ne déclenche pas quand « IL LE FAUT » mais quand « JE LE RESSENS ».